Derniers articles

  • Ouarzazate 20-25 octobre 2015

    16 octobre 2015

    Université Polytechnique Cours inaugural Retrospective Colloque المخرج مومن السميحي يحاضر بكلية ورزازات تستضيف الكلية متعددة التخصصات – جامعة ابن زهر - ومسالك السينما بها المخرج المغربي مومن السميحي في لقاء ثقافي يوم الخميس 22 أكتوبر باستوديو الكلية يتضمن محاضرة للمخرج تحت عنوان " رهانات الدرس السينمائي بالجامعة المغربية " ابتداء من التاسعة صباحا ، و مائدة مستديرة على الساعة الثالثة بعد الزوال حول محور " جدلية الإنتاج و الصناعة الإبداعية : تجربة مومن السميحي نموذجا " ، مع توقيع بعض مؤلفات المخرج و كتاب جماعي حول تجربته بعنوان " سينما مومن (...)

  • Merci à Laurent Joffrin

    11 octobre 2015, par Moumen Smihi

    de démasquer les intellos réacs "Les dix jours qui viennent de s’écouler dans l’éphémère temps médiatique furent une sorte d’acmé, d’apocalypse cathodique, d’orgasme réactionnaire. Onfray le soir, Debray l’après-midi, Polony au petit-déjeuner, Ménard au déjeuner, Finkielkraut au souper, Elisabeth Lévy au pousse-café, Morano toute la journée et Zemmour à tous les repas. Quelle indigestion ! Ciotti les singe, Estrosi les copie, De Villiers les imite, Dupont-Aignan leur fait écho, Wauquiez les paraphrase et Sarkozy (...)

  • Darwin/Freud/Taha Hussein

    11 octobre 2015, par Moumen Smihi

    Science/littérature Darwin et Freud sont des hommes de science et aussi de grands écrivains ; Taha Hussein est un écrivain et aussi un grand homme de science.

  • Focus sur Tanger

    6 octobre 2015

    Fondation Konrad Adenauer Projection et présentation de "Tanjaoui" samedi 2 octobre à 18:00 au cinéma Rif : « Là où l’Afrique et l’Europe se rencontrent : Focus sur Tanger » « Tanger comme métaphore de la Cité ouverte » Présentation du film « Tanjaoui » avant sa projection. « Tanjaoui » est le troisième film d’une trilogie de Tanger, qui est une tentative de Selbsdarstellung : un projet d’inspiration freudienne : rendre compte d’une « destinée personnelle », un auteur de films, et d’une ville, Tanger, (...)

  • Quelle langue ?

    5 août 2015, par Moumen Smihi

    Quelle langue enseigner ? comment enseigner une langue s’il n’y a pas une littérature càd du texte ? L’arabe classique s’adosse à un Texte : l’Antiquité, la Décadence, la Renaissance (nahda), la Modernité. Le dialectal (l’idiolecte) est une langue vivante, qu’elle se constitue en littérature, et nous retrouverons les grands moments fondateurs des langues modernes : Montaigne et la Pléïade pour le français, Alighieri Dante pour l’italien, Cervantes pour l’espagnol, Shakespeare pour (...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ...