Accueil du site > Dossier de presse > Les films > Avec Matisse à Tanger

Avec Matisse à Tanger

vendredi 8 juillet 2011

Révélation.

Au printemps 1912, après un séjour à Moscou, Matisse s’installe à Tanger, carrefour entre l’Europe, l’Afrique et le Monde arabe, sur les conseils de ses amis Marquet, Camoin, et ceux de Gertrude Stein. Placé sous Protectorat Franco-Espagnol, le Maroc est à cette époque au goût du jour dans une France qui se passionne pour l’orientalisme, que Matisse nomme "l’orientalité". Révélé il y a peu, notamment par Picasso et Derain, "l’art nègre" fascine le microcosme des arts, qui, dans la foulée, redécouvre Delacroix et le japonisme. C’est dans ce contexte que Matisse s’installe pour quelques mois dans l’ancien comptoir phénicien, où il est immédiatement conquis par l’exubérance de la nature, la richesse de la flore, la gentillesse des habitants, et, surtout, par la lumière douce et diaphane. "Lumière aurorale",comme il dit, dans laquelle il s’enveloppe corps et âme, imprégnant son oeil de mille vibrations colorées. Il en parle comme d’une authentique "révélation". De ce séjour, qu’il renouvellera l’année suivante, datent quelque vingt tableaux, considérés comme parmi les plus importants de son oeuvre, dont "Vue de la fenêtre", "Zorah sur la terrasse", "Le café arabe", acquis par des collectionneurs russes et exceptionnellement exposés actuellement au Centre Georges-Pompidou. C’est cette période marocaine, véritable charnière dans la vie et l’oeuvre du peintre, que retrace ici le réalisateur Moumen Smihi, qui connait fort bien Tanger puisqu’il y habite. Un document intéressant, très utile pour la compréhension de Matisse, mais quelque peu terni par le manque de vivacité du commentaire et par une "scénarisation" inutile.

Télérama 26-4-93 Paris.

Moumen Smihi illustre avec de superbes images de Tanger la période marocaine d’un Matisse fasciné par les couleurs d’une nature exubérante. Et l’art marocain a inspiré le peintre Matisse. Un documentaire passionnant.

Télé-Loisirs du 24-4-1993 Paris.

"Avec Matisse à Tanger", film du réalisateur marocain Moumen Smihi sur le séjour du peintre à Tanger en 1912 et 1913. Le réalisateur tangérois met en valeur toute l’influence du Maroc sur l’oeuvre de Matisse et notamment y retrouve trois constantes : le vert marocain dont Matisse ne se départira jamais, la "lumière aurorale" de Tanger, selon le peintre, qu’il recherchera partout, à Saint-Tropez comme à Nice, et enfin le goût du tissu et de la parure, des passementeries.

Libération du 22-4-93 Paris.

L’exposition Matisse à Beaubourg est l’occasion pour France 3 de diffuser un film du réalisateur marocain Moumen Smihi sur le séjour de Matisse à Tanger. On suit pas à pas Matisse dans sa recherche de "l’orientalité", on retrouve avec lui les tons et couleurs de Matisse dans la nature même de Tanger, sans oublier cette lumière limpide qui traversera par la suite toute sa peinture.

L’Humanité

1 Message

  • Avec Matisse Le 18 août 2017 à 16:41 , par Katherine

    Oh my goodness ! Awesome article dude ! Thank you so much, However I am encountering problems with your RSS. I don’t understand the reason why I can’t join it. Is there anyone else getting similar RSS problems ? Anyone that knows the answer will you kindly respond ? Thanks !! Have a look at my web-site - Unturned Cheat Engine 2015

    Répondre à ce message

Répondre à cet article