Accueil du site > Littérature

Littérature

Dernier ajout : 28 juillet 2015.

Articles de cette rubrique

  • Merci à Laurent Joffrin

    11 octobre 2015, par Moumen Smihi

    de démasquer les intellos réacs "Les dix jours qui viennent de s’écouler dans l’éphémère temps médiatique furent une sorte d’acmé, d’apocalypse cathodique, d’orgasme réactionnaire. Onfray le soir, Debray l’après-midi, Polony au petit-déjeuner, Ménard au déjeuner, Finkielkraut au souper, Elisabeth Lévy au pousse-café, Morano toute la journée et Zemmour à tous les repas. Quelle indigestion ! Ciotti les singe, Estrosi les copie, De Villiers les imite, Dupont-Aignan leur fait écho, Wauquiez les paraphrase et Sarkozy (...)

  • Darwin/Freud/Taha Hussein

    11 octobre 2015, par Moumen Smihi

    Science/littérature Darwin et Freud sont des hommes de science et aussi de grands écrivains ; Taha Hussein est un écrivain et aussi un grand homme de science.

  • Quelle langue ?

    5 août 2015, par Moumen Smihi

    Quelle langue enseigner ? comment enseigner une langue s’il n’y a pas une littérature càd du texte ? L’arabe classique s’adosse à un Texte : l’Antiquité, la Décadence, la Renaissance (nahda), la Modernité. Le dialectal (l’idiolecte) est une langue vivante, qu’elle se constitue en littérature, et nous retrouverons les grands moments fondateurs des langues modernes : Montaigne et la Pléïade pour le français, Alighieri Dante pour l’italien, Cervantes pour l’espagnol, Shakespeare pour (...)

  • De Bowles à Barthes

    28 juillet 2015, par Moumen Smihi

    la leçon la mythologie, la rumeur, la superficialité mondaine fondent l’aliénation et donc empêchent et censurent la liberté, l’innovation, la création, l’écriture, et le plaisir, la jouissance.

  • RB, un maître savoureux

    29 mars 2015, par Moumen Smihi

    Pour le centenaire RB, un maître savoureux. Je dois beaucoup à Roland Barthes dans ma vie intellectuelle et d’auteur de films. Grâce à son Séminaire à Paris à l’EPHE que j’ai fréquenté pendant plusieurs années, à ses livres, mais aussi à une vive et douce amitié dont il avait le secret. Avec Barthes, tout est nouveau et énivrant. En littérature : après la révolution du texte qu’il a initiée, nous n’avons plus le même rapport à la lecture, définie comme une autre écriture. Lire c’est écrire, c’est produire (...)

0 | 5 | 10