Derniers articles

  • Islamophobie Deuxième

    10 janvier 2015, par Moumen Smihi

    L’islamophobie est une diversion, un refoulé, à la façon des Zemmour (zmar) et autres Houellebecq S’attaquer à l’islam seul, c’est de l’islamophobie. Comme s’attaquer au christianisme seul c’est de la christianophobie, ou au judaîsme seul c’est de l’antisémitisme. A chaque fois il y a diversion, l’attention est détournée, il y a refoulement de quelque chose d’important. Refouler est une défense : ici, s’attaquant à UN SEUL des monothéismes, il s’agit de refouler sa propre religiosité inanalysée. Car c’est (...)

  • Manque à jouir

    18 décembre 2014, par Moumen Smihi

    dans le cinéma du névrosé Tout est là : une belle image de beaux corps matériel iconique flamboyant (lumière, costume, décor, accessoire) et pourtant aucune jouissance esthétique car pas de sens, "ça ne prend pas" pas de mise en scène que du balayage par la caméra panoramiques vides de prise de sens film de techniciens, non d’un réalisateur.

  • لن أسمح

    18 décembre 2014, par Moumen Smihi

    للشعودة أن تجعل من عبد الرحمن الجبرتي فقيه السحر و الرقى

  • FIFM 2014

    3 décembre 2014

    Notice biofilmo de M S Moumen Smihi a connu la notoriété internationale avec son premier court-métrage, "Si Moh", Grand Prix de la Francophonie en 1971, puis avec son premier long-métrage, "Chergui", dix fois grand prix en France, en Allemagne, en Tunisie, puis encore avec son deuxième long-métrage, "44" Grand Prix de la section "Venezia Genti" de la Mostra de Venise en 1985, interprété par Marie-France Pisier et Pierre Clementi, acteurs fétiches de Truffaut et Bunuel. Avec Gavin Lambert (qui a (...)

  • "Trilogie de Tanger"

    3 décembre 2014, par Moumen Smihi

    Présentation à Paris Le cinéma, non les Institutions (Famille, Religion, Ecole) : « Le Gosse de Tanger » La Féminité (gender), plutôt que la Femme : « Les Hirondelles » Dieu, le discours politique, la sexualité : « Tanjaoui » Libertés de pensée dans l’aire culturelle arabo-française : Arrivé en France porteur d’un classicisme arabe, rencontre de la plus exaltante modernité : le structuralisme barthésien (...)

... | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | 45 | 50 | 55 | ...